• Pour qu'un document public émis au Canada ait des effets juridiques au Mexique, il doit être légalisé. C'est-à-dire que le Consulat certifie l'authenticité de la signature et / ou du sceau original que le document contient.
  • Le Consulat général à Montréal légalise (authentifie) seulement les documents canadiens émis par les autorités résidant dans sa circonscription consulaire (provinces du Québec, du Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard et le Nunavut).
  • Ce Consulat ne peut légaliser les documents émis en dehors de sa circonscription.
  • Le processus de légalisation se fait en se rendant au Consulat Général, de 09h00 à 13h00 du lundi au vendredi.
  • Cette certification d'authenticité est réalisée sur les signatures originales et / ou les seaux des documents publics qui nous sont présentés.
  • Pour vérifier si un document peut être légalisé, veuillez nous le faire parvenir en format pdf au courriel Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Si vous ne pouvez pas vous rendre personnellement à ce Consulat général, vous pouvez faire le processus de légalisation par un parent ou un ami ou faire votre demande par la poste.
  • Si vous envoyez vos documents par la poste, n’oubliez pas d’envoyer un chèque certifié et une enveloppe prépayée pour qu’on puisse vous renvoyer vos documents certifiés. Sans chèque et/ou sans enveloppe de retour, vos documents seront refusés.

 

NOTE: Le Consulat ne peut pas légaliser les certificats de naissance en format de poche, des documents universitaires qui n'ont pas le nom ou la signature de l'autorité qui les délivre, ou des traductions ou des photocopies qui ne sont pas signées et estampillées par un notaire public.

 

Temps de résolution : Jusqu’à 7 jours, selon la norme SRE-01-003-A.

 

Pour voir les frais de légalisation en CAD, cliquez ici.

 

Documents émis par les autorités canadiennes

 

(1) Documents scolaires.

  • Depuis le 16 juin 2015, la légalisation des relevés de notes et/ou diplômes délivrés par les établissements d'enseignement primaire, secondaire et niveau Cégep du Canada n'est plus nécessaire à des fins de revalidation au Mexique.
  • Les notes scolaires et/ou les diplômes des établissements d'enseignement supérieur (universitaire) doivent encore être légalisés pour être revalidés au Mexique.
  • Le document original ou la copie certifiée du titre, diplôme, relevé de notes ou certificat d'études à être légalisé doit porter le sceau du Ministère de l'Éducation de la province canadienne respective (Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, L'Île-du-Prince-Édouard ou le Nunavut) ou le sceau du Ministère des Affaires Etrangères, du Commerce et du Développement du Canada.

 

(2) Légalisation des documents notariés.

  • Les documents délivrés par un particulier ou une entreprise, pour être légalisés, doivent être certifiés par un notaire public et par la Chambre des notaires ou par l'autorité correspondante de la province à laquelle ils appartiennent.

 

(3) Certificats d'état civil.

  • Pour leur légalisation, les certificats de naissance, de décès et de mariage doivent être des copies certifiées conformes du registre d'état civil de la circonscription consulaire (Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Édouard et Nunavut). Les formats doivent être en demi-lettre ou en lettre (les formats de poche ne sont pas acceptés).

 

(4) Actes ou documents judiciaires

  • Les documents délivrés par la Cour Suprême de Justice de la province respective doivent contenir le cachet officiel du Palais de Justice et porter la signature et le nom du signataire.

 

Avez-vous d'autres types de documents qui ne sont pas canadiens ?

 

(1) Documents émis par d'autres pays

  • La procédure de légalisation décrite ci-dessus ne s'applique pas à la légalisation des documents émis par d'autres pays.

 

(2) Documents mexicains

  • Les documents délivrés par les autorités mexicaines pour être reconnus au Canada doivent être soumis pour son apostille devant les institutions mexicaines correspondantes.

 

Pour plus d'informations, se référer à la page du Ministère de l'Intérieur:

(https://www.gob.mx/segob/acciones-y-programas/apostilla-de-documentos-80714)

 

(3) Documents émis par les états mexicains

  • Les documents émis par des autorités fédérées doivent être légalisés devant le secrétaire ou la direction générale du gouvernement de l'état où ils ont été délivrés.