J’ai déjà une offre d’emploi au Mexique. Quel type de visa ai-je besoin ?

 

Le Consulat peut vous délivrer un Visa avec permis pour faire des activités rémunérées.

Si vous souhaitez travailler au Mexique pour une période inférieure aux 180 jours, votre employeur doit demander un visa pour visiteur avec permis d’activités rémunérées.

Si vous avez déjà une offre d’emploi pour une période de plus de 180 jours, l’entreprise qui souhaite vous embaucher doit directement faire la demande de visa à l’Institut National de Migration, au Mexique.

Cette autorisation a une durée de 30 jours durant lesquels le demandeur doit se présenter au Consulat (l’autorisation vous donnera un numéro NUT) pour que l’on puisse délivrer le visa sur votre passeport, avant votre départ.

 

Pour cela, veuillez prendre rendez-vous au Consulat en écrivant au courriel Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et une fois votre date d’entretien confirmée, veuillez apporter les documents suivants :

 

Votre dossier doit comprendre :

1.   Une photocopie de l’autorisation de l’Institut National de Migration du Mexique, avec le numéro NUT.

2.   Le formulaire de demande de visa, imprimé des deux côtés, complété et signé.

3.  Original de votre passeport valide, avec photocopie de la page où se trouve la photo et vos informations personnelles.

4.   Original et photocopie de votre statut migratoire au Canadá qui confirme votre présence légale en ce pays (seulement pour les non canadiens).

5.   Une photographie du visage découvert, sans lunettes, de front, à couleur, avec fond blanc, de 3.9 cm x 3.1 cm.

6.   Le payement en argent comptant des frais correspondants.

 

á noter :

  • Une fois délivré, le visa est valide pour une seule entrée. Une fois au Mexique, l’étranger aura 30 jours pour se rendre à l’Institut National de Migration pour faire la demande d’une carte de séjour, qui est le document qui lui permettra de rester de manière légale pour un séjour de plus de 180 jours au Mexique.
  • Les autorités de migration peuvent refuser l’entrée au Mexique en cas d’existence d’un casier judiciaire au Canadá.
  • Le Consulat ne peut ni garantir ni vérifier auprès des autorités mexicaines l’entrée des étrangers qui ont un casier judiciaire au Canadá.

 

Si vous désirez d’avantage d’informations, veuillez écrire un courriel à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.